Moment cocooning : des mini-coeurs chocolatés pour le bain

Il y a quelques jours j’ai voulu tester pour la première fois des galets de bain effervescents. Avec un peu d’apréhension, je les ai finalement réussis du premier coup alors autant les partager avec vous. Voici ma première recette aux pépites de Joyce…. non pardon aux pépites de chocolats et à l’Orange 🙂 Bonne préparation !

Pour environ une dizaine de mini-galets effervescents ou pour 4 gros galets, il vous faudra :

 

de 100g de bicarbonate de soude

de 50g de fécule de maïs

de 50g d’acide citrique.

C’est le combo de ces trois ingrédients qui permettront aux galets de mousser dans votre bain. Pour ce qui concerne le bicarbonate de soude et la fécule de maïs, vous en trouverez facilement en grande surface. Pour l’acide citrique, on en trouve sur Internet, sur le site Aroma zone par exemple ou également dans les drogueries et dans les supermarché bio. Au passage, pour les habitants de Montpellier, je vous conseille la droguerie Vitroly Estoul, place Castellane, en plus d’en trouver du 1er coup, les commercants sont super sympas et on y trouve de sacrés merveilles.

Pour mes mini chouchous tout en chocolat j’utilise 1/2 cuillère à soupe de beurre de cacao et 2 cuillères à café de cacao en poudre. Ces ingrédients sont parfaits ne serait-ce que pour l’odeur déjà et pour leurs effets adoucissants pour la peau.

 

Pour aromatiser mes savons, j’utilise 10 gouttes d’huiles essentielles à l’orange. 10 gouttes c’est une bonne moyenne, vous pouvez en rajouter jusqu’à 20 si vous les aimez très parfumés. Attention cela dit à ne pas en mettre plus surtout si vous avez la peau sensible.

Pour la phase de préparation vous aurez également besoin d’un flacon pulvérisateur dans lequel on rajoutera environ 5ml d’hydrolat de fleur d’oranger ou tout simplement de l’eau. Pour ma part, j’ai opté pour l’eau, j’adore l’odeur de l’orange mais à petites doses quand même 🙂

La recette suivante explique comment faire les galets en chocolat. Pour un galet blanc, j’ai fonctionné pareil tout en faisant juste l’impasse sur le cacao en poudre.

Phase de préparation :

1/ Mélangez le bicarbonate de soude, l’acide citrique, les fécules de maïs et le cacao en poudre. Passez au tamis dans un grand bol.

2/ A part, faites fondre le beurre de cacao au bain-marie et à feu doux. Puis rajouter hors du feu les gouttes d’HE dans le beurre. Rajoutez ensuite cette préparation dans le gros bol avec le reste du mélange.

3/ Doucement, commencez à vaporisez la préparation avec l’eau (ou l’hydrolat de fleur d’oranger). Ajoutez l’eau par double « pshitt » et mélanger… une autre double pulvérisation et RE-mélanger… jusqu’à obtenir une pâte un peu poudreuse et très légèrement humide (on doit obtenir un mélange sableux qui coagule à la pression).

Attention, si vous commencez à remarquer une effervescence dans votre mélange c’est que vous allez trop vite. Il faut donc humidifier lentement le mélange poudreux sans le saturer d’eau !

4/ Remplir en tassant très fort dans le moule, type à glaçons pour les petits formats ou plus conséquent s pour des plus gros volumes (en silicone, pour faciliter le démoulage).

5/ Laisser sècher une douzaine d’heures (en gros une grosse nuit), démouler et laisser sècher sur une grille, dans un endroit sec.

Après les quelques heures d’attente, voici donc le résultat :

A bientôt pour d’autres recettes =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *